LA SCIENCE CORROBORE LES BIENFAITS DES GRAINS
ENTIERS SUR LA SANTÉ ET LA PERTE DE POIDS
 

TORONTO (ONTARIO), le 21 janvier 2015 – Les grains entiers contribueraient à améliorer la santé générale en hiver sans augmenter le tour le taille si l’on en croit le Conseil consultatif scientifique de l’Institut des céréales saines.

« Avec l’arrivée du temps froid, de nombreux Canadiens tendent à abandonner la mise en forme, à grignoter davantage entre les repas et à manger moins sainement, ce qui nuit au maintien de leur poids santé, se désole Julie Miller Jones, Ph. D., LN, CNS. La science favorise toutefois les grains entiers, une part importante d’une vie saine et équilibrée, et qui ont bon goût de surcroît », ajoute cette universitaire distinguée et professeure émérite en alimentation et en nutrition de l’Université de St Catherine et membre du Conseil consultatif scientifique de l’Institut des céréales saines.

Selon certaines recherches, les grains entiers confèrent une foule de bienfaits pour la santé. Dans le cadre d’une saine alimentation comprenant légumes, fruits, légumineuses, noix, produits laitiers faibles en gras et portions raisonnables de sources protéiniques, comme le poisson, ils contribueraient à réduire les risques de certaines maladies chroniques, notamment le diabète et les maladies du cœur [i].

« Selon les données de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes, chez les Canadiens qui consomment de trois à cinq portions quotidiennes de grains entiers, le risque de développer un diabète de type 2 ou une maladie cardiovasculaire diminue respectivement de 26 % et de 21 % comparativement à ceux qui n’en consomment que rarement » [ii], souligne Mme Miller Jones.

Les craintes à l’égard des grains entiers démenties

C’est souvent le gain de poids et l’obésité qui pousse les gens à éliminer les grains de leur régime, mais la science est d’avis contraire. « Des études indiquent que la solution se trouve dans la sélection soigneuse du type et de la quantité de grains plutôt que dans l’élimination. Ceux qui consomment des grains entiers ont souvent de saines habitudes de vie, gages de maintien de poids, alors mieux vaut calculer les portions de grains en fonction de l’apport en calories nécessaire, et privilégier les grains entiers pour la moitié. Le choix d’un régime favorisant le maintien du poids doit s’appuyer sur des faits et non sur les tendances médiatiques ou le goût du jour », conclut Mme Miller Jones.

Par ailleurs, les résultats agrégés de 15 études indiquent un indice de masse corporelle, un tour de taille et un rapport taille-hanches moins élevés chez ceux qui consomment trois portions de grains entiers par jour que chez ceux qui en consomment moins [iii].

Les grains et le contrôle du poids

Selon une étude auprès de 74 000 femmes, celles qui se tournent régulièrement vers le blé et les grains entiers affichent un poids inférieur à celui des consommatrices de grains transformés. Par ailleurs, chez les premières, la propension à prendre du poids pendant l’étude de 12 mois était inférieure de presque 50 % comparativement aux autres. On pourrait en conclure qu’en plus de la tendance à adopter de saines habitudes observée chez les consommatrices de grains entiers, ceux-ci auraient un effet direct sur le tour de taille.

La sensation de satiété qui accompagne le blé et le son entier riche en fibres expliquerait en partie l’effet sur le poids [iv].

Les grains, recette de la santé

On observe chez les adultes une relation entre la consommation de trois portions de grains entiers par jour, notamment du blé entier, et un faible indice de masse corporelle [v].

  • Privilégiez le gruau, les céréales de grains entiers ou le pain de blé entier au déjeuner
  • Optez pour du riz brun, du quinoa, du riz pilaf ou d’autres produits de grain de blé le midi ou en accompagnement
  • Faites vos sandwichs sur du pain de grains entiers
  • Dégustez du maïs soufflé ou des bretzels faibles en gras à la collation, toujours en quantité raisonnable
  • Découvrez les pâtes de grains entiers, l’amarante et le sarrasin
  • Intégrez de l’orge mondé à vos soupes et ragoûts. 

Les aliments à bon goût favorisent les régimes alimentaires sains. Découvrez les recettes à base de grains entiers de l’Institut des céréales saines ici. 

À propos de l’Institut des céréales saines

 Inauguré en novembre 2012, l’Institut des céréales saines a pour mission d’informer les Canadiens et de parfaire leurs connaissances quant aux bienfaits des céréales sur la santé. L’Institut des céréales saines est guidé par un Conseil consultatif scientifique, indépendant et multidisciplinaire, composé d’experts en nutrition et en sciences végétales de partout en Amérique du Nord. L’Institut des céréales saines s’engage à présenter aux Canadiens de l’information scientifique sur les mérites des céréales, essentielles à un régime sain et équilibré.

Consultez http://www.l-institut-des-cereales.ca pour de plus amples renseignements.

 Suivez l’Institut des céréales saines sur Twitter et Facebook

- 30 –