Dr. Nancy Ames

Chercheuse scientifique
d'agriculture & Agroalimentaire canada
 

Chercheuse scientifique en matière de céréales auprès d’Agriculture et Agroalimentaire Canada, Nancy Ames travaille au Richardson Centre for Functional Food and Nutraceuticals de Winnipeg, au Manitoba. Titulaire d’un doctorat en phytotechnie de l’Université de Guelph ainsi que d’une maîtrise en sciences végétales et d’un baccalauréat en science alimentaire de l’Université du Manitoba, elle axe ses recherches sur la qualité et les valeurs nutritives de l’avoine, de l’orge et du blé ainsi que sur les aspects liés à la génétique, à l’environnement et à la transformation qui influencent leur valeur globale. 

De pair avec d’autres chercheurs et des représentants de l’industrie céréalière, elle élabore à la fois des cultivars de blé, d’avoine et d’orge rehaussant les avantages à la transformation et la qualité du produit final, et des méthodes de prévision des caractéristiques qualitatives des matières premières et transformées. Ses contributions considérables et créatives en matière de mise au point de produits alimentaires lui ont valu plusieurs brevets. Nancy Ames a par ailleurs coécrit plus de 150 articles, résumés et chapitres d’ouvrages scientifiques, dont deux dans le tout récent Oats Nutrition and Technology, soit « Food Oat Quality throughout the Value Chain », sur la qualité de l’avoine au fil de la chaîne de valeur, et « Health Claims for Oat Products: A Global Perspective », sur les atouts santé des produits d’avoine sur le plan mondial. Professeure auxiliaire au Département des sciences de la nutrition humaine de la faculté d’écologie humaine de l’Université du Manitoba, elle siège à divers comités travaillant sur l’avoine et l’orge, notamment à titre de membre de l’American Association of Cereal Chemists International (AACC International) et de présidente du comité d’évaluation qualité du Comité de développement des grains des Prairies dans l’ouest du pays, et agit comme conseillère scientifique auprès du Quaker Centre of Excellence. Fervente défenseure des bienfaits des céréales pour la santé, elle a agi comme chef scientifique pour la recherche et la rédaction d’un document avançant que le béta-glucane d’orge soluble réduirait le taux de cholestérol, et ainsi, les risques de maladie cardiovasculaire. Santé Canada a approuvé le document en 2012.