DR. JEAN DAVIGNON 

PROFESSEUR FACULTÉ DE MÉDECINE 
UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL

Le Dr Jean Davignon a été directeur de l’unité de recherche sur les hyperlipidémies et l’athérosclérose à l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) de 1967 à 2008. Médecin émérite de l’Hôtel-Dieu de Montréal, il est présentement professeur titulaire de clinique à la faculté de médecine de l’Université de Montréal et professeur auxiliaire au Département de médecine expérimentale de l’Université McGill. Il a été nommé chercheur émérite à l’IRCM en 2009. Il est médecin-chercheur en lipidologie de la Clinique de nutrition, métabolisme et athérosclérose (CNMA) qu’il a fondée à l’IRCM en 1967.

Ses recherches portent surtout sur la caractérisation, la pathogenèse et le traitement des dyslipidémies héréditaires, sur le potentiel athérogène des bio-marqueurs lipidiques et non lipidiques du plasma et sur le rôle des interactions gène-gène et gène-environnement dans les causes à l’origine des maladies cardiovasculaires. Ses travaux scientifiques sur certains aspects nutritionnel, génétique, métabolique, pharmacogénomique et moléculaire ont généré 363 articles scientifiques, 391 résumés, 64 chapitres de livres et 10 ouvrages dont l’Atlas on Primary Hyperlipidemias (2007).

En plus d’avoir été l’un des fondateurs de la Société canadienne d’athérosclérose, de l’Association canadienne pour l’hypercholestérolémie familiale, de l’Institut canadien de médecine académique, de la Société québécoise de lipidologie, de nutrition et de métabolisme (SQLNM) et du National Atherosclerosis Forum (NAF), le Dr  Davignon est membre de nombreuses associations scientifiques et académiques, notamment de l’Académie des sciences de la Société royale du Canada. Il est de plus membre de différents comités nationaux et internationaux et collabore activement au comité de rédaction de plusieurs revues scientifiques. Il a organisé et présidé le 10e Symposium international sur l’athérosclérose, tenu à Montréal en octobre 1994, et a été membre du conseil d’administration des Instituts de recherche en santé du Canada depuis leur création en 2000 jusqu’en 2002. Ancien membre du comité directeur de la Stratégie canadienne de santé cardiovasculaire et plan d’action (2006-2009), il siège depuis 2008 au comité de direction du Consortium québécois sur la découverte du médicament (CQDM)  et a récemment été nommé membre du conseil d’administration de la Fondation R3i (Residual Risk Reduction Initiative) en 2012.

Boursier Markle en médecine académique (1967-1972), il a été lauréat du Cœur Québec Or de la Fondation des maladies du cœur du Québec en 1997, du prix F.N.G. Starr de l’Association médicale canadienne en 1993, du Prix de l’œuvre scientifique de l’Association des médecins de langue française du Canada en 1996, du prix Wilder-Penfield des Prix du Québec en 2000, du prix Michel-Sarrazin pour ses contributions à la recherche clinique en 2001, du Prix de service méritoire de la Société canadienne de recherches cliniques en 2006 et la même année, du Distinguished Clinical Scientist Award de la Midwest Lipid Association des É.-U. Il s’est de plus vu attribuer un doctorat honoris causa par l’Université Paul Sabatier de Toulouse, en France, en 1992 et la Grande Médaille d’Or du Centenaire de l’Institut Pasteur de Lille, en France en 1994. Il a été nommé Officier de l’Ordre du Canada en 1995 et Grand officier de l’Ordre national du Québec en 2006. Le Prix Jean‑Davignon d’excellence en recherche cardiovasculaire et métabolique, parrainé par Pfizer, a été créé en 2006, et un symposium régulier sur le métabolisme des lipides de la Société canadienne d'athérosclérose, de thrombose et de biologie vasculaire a aussi été nommé en son honneur en 2011. L’année suivante, il a été nommé membre de la National Lipid Association.